KLHKLH

Actualité media

  • Alcool : une prévention plus ciblée ?

    Alcool : une prévention plus ciblée ?

    8/10/2015

    Selon un récent Baromètre IFOP, les Français deviendraient des buveurs occasionnels et privilégieraient davantage la qualité à la quantité. Plus enclins aux alcoolisations ponctuelles importantes (API), les jeunes sont donc la cible majeure des campagnes de prévention.

    Au total, « 12% des personnes interrogées consomment de l’alcool tous les jours. Parmi eux, 66% a plus de 50 ans ». Des résultats publiés dans le baromètre IFOP 2015 de la consommation des boissons alcoolisées. La majorité des Français sont des consommateurs hebdomadaires (32%) ou mensuels (24%). Au total, les achats annuels d’alcool ont été réduits de 2,3 litres par personne comparé à 2014. Depuis plusieurs années, cette tendance se confirme : « les Français privilégient la qualité à la quantité et ne consomment plus tous les jours, mais de manière occasionnelle et probablement plus conviviale et festive », constate Alexis Capitant, directeur général d’Entreprise & Prévention. La prévention doit donc se renforcer contre la consommation à l’adolescence, et notamment l’intoxication massive. Cette dernière a « des effets neurotoxiques plus prononcés sur le cerveau du jeune que chez l’adulte, ce qui peut interférer avec les capacités d’apprentissage, de mémorisation, et perturber la neurogenèse », rappelle l’INPES.

    Source : Baromètre IFOP 2015 de la consommation des boissons alcoolisées