KLHKLH

Actualité scientifique

  • Le suivi du patient hypertendu… par le pharmacien

    Le suivi du patient hypertendu… par le pharmacien

    8/10/2015

    Après le tabagisme et avant l’alcool, l’hypertension artérielle (HTA) est la pathologie réduisant le plus l’espérance de vie en bonne santé. Mais faute de suivi régulier, cette maladie passe souvent inaperçue. Rappelons qu’en plus de la mise à disposition des antihypertenseurs, les pharmaciens sont aussi impliqués dans le suivi des patients.

    « L’intervention du pharmacien favorise la détection des signes avant-coureur liés à l’HTA et l’adhésion thérapeutique », révèle le Pr Ross Tsuyuki, (faculté de médecine dentaire, Alberta, Canada). Ce dernier a observé l’efficacité de ces conseils pharmaceutiques auprès de 248 malades souffrant d’HTA. En 6 mois, les écarts entre les pressions systolique et diastolique se sont resserrés chez les patients bénéficiant d’un suivi par leur pharmacien (repérage des potentiels effets indésirables liés à la prise d’antihypertenseurs, aide à l’arrêt du tabac, éducation à la mesure tensionnelle). Preuve du rôle essentiel des professionnels d’officine en prévention des facteurs de risque. Rappelons enfin que l’HTA fait le lit de graves complications comme l’accident vasculaire cérébral, la cardiopathie ischémique, l’artériopathie des membres inférieurs, l’insuffisance rénale chronique on encore l’insuffisance cardiaques.

    Source : Circulation, juillet 2015